MAGIC LEAP : DE LA RÉALITÉ AUGMENTÉE VERS LA RÉALITÉ CINÉMATIQUE
BY ON Avr 14, 2015
0

La mystérieuse startup Magic Leap (à ne pas confondre avec la technologie de contrôle par gestesLeap Motion) fait beaucoup parler d’elle depuis son impressionnante levée de fonds de 542 millions de dollars, réalisée en octobre dernier auprès de Google et d’autres investisseurs tels que Qualcomm. Fondée en 2011 par Rony Abovitz et sa bande de « magiciens modernes », […]

La mystérieuse startup Magic Leap (à ne pas confondre avec la technologie de contrôle par gestesLeap Motion) fait beaucoup parler d’elle depuis son impressionnante levée de fonds de 542 millions de dollars, réalisée en octobre dernier auprès de Google et d’autres investisseurs tels que Qualcomm.

Fondée en 2011 par Rony Abovitz et sa bande de « magiciens modernes », les informations sur sa technologie qui veut révolutionner la réalité virtuelle et la réalité augmentée sont diffusées au compte-gouttes.

Crédit image : Magic Leap
Crédit image : « Réalité cinématique » – Magic Leap

A travers sa technologie baptisée « Digital Lightfield™ », Magic Leap souhaite faire émerger ce qu’on appelle « la réalité cinématique ». La startup positionne ce concept comme le futur de l’informatique, de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée. L’idée qui se cache derrière cette nouvelle technologie est d’imiter le fonctionnement naturel de l’oeil humain pour recréer directement sur la pupille de l’utilisateur, des images lumineuses d’objets en trois dimensions.

Crédit image : « Réalité cinématique » – Magic Leap

Le résultat permettrait d’ajouter des images virtuelles ultra-réalistes dans notre monde réel, directement en surimpression dans notre champ de vision. Magic Leap a pour ambition d’offrir une expérience plus naturelle, plus réaliste et plus immersive que celle offerte par les technologies existantes et sans effets secondaires (comme par exemple la perte d’équilibre et les maux de tête qui peuvent être provoqués par l’utilisation du casque à réalité virtuelle Oculus Rift ou du casque holographique à réalité augmentée HoloLens de Microsoft).

Vidéo du teaser Magic Leap

D’après une série de brevets déposés à l’office américain des brevets (USPTO), la technologie de Magic Leap reposerait, à l’instar des technologies concurrentes, sur une paire de lunettes et un boitier à porter sur soi.

MagicLeap-brevet-Actinnovation

D’après le site L’Usine Digitale, pour offrir une expérience en immersion totale et permettre de nouvelles interactions homme-machine, Magic Leap prévoirait de combiner plusieurs technologie : position des mains et du visage dans l’espace, détection des mouvements, direction du regard, reconnaissance d’objets et d’environnements… L’idée est de présenter des informations virtuelles qui soient les plus pertinentes possibles et qui s’intègrent de la façon extrêmement réaliste dans l’environnement réel de l’utilisateur.

Vous l’aurez compris, il n’y pas encore beaucoup d’informations et d’éléments concrets à présenter sur cette technologie. Espérons simplement qu’elle tiendra ses promesses. Affaire à suivre…

About the author

Write a comment