Rendre plus intéressant ses annonces avec une photographie d’architecture
BY ON Août 1, 2019
0

Une annonce immobilière est un communiqué qui présente la maison ou l’appartement à vendre ou à louer sur un site internet, dans les journaux ou dans des magazines. Elle est le premier contact entre le vendeur et l’acquéreur. Ainsi, il ne faut pas faire n’importe comment. Les photos ne doivent être négligées pour obtenir de […]

Une annonce immobilière est un communiqué qui présente la maison ou l’appartement à vendre ou à louer sur un site internet, dans les journaux ou dans des magazines. Elle est le premier contact entre le vendeur et l’acquéreur. Ainsi, il ne faut pas faire n’importe comment. Les photos ne doivent être négligées pour obtenir de meilleurs résultats.

Comment rédiger une bonne annonce immobilière ?

Pour bien rédiger une annonce immobilière, on doit tout d’abord faire une description du bien immobilier. Pour cela, il faut mettre en avant les points forts du bien. Lorsque l’on vend son logement, on vend un lieu de vie. L’annonce doit donc refléter les atouts du bien et susciter l’envie de le visiter. Sur la description, on doit mentionner l’emplacement, la surface et les différentes pièces, la proximité des transports, écoles, commerces, l’orientation sud, balcons ou terrasses, la bonne isolation, belle hauteur sous plafond, étage élevé avec ascenseur… Par la suite, dans une annonce immobilière, il est toujours préférable d’indiquer le prix.

Par ailleurs, pour être sûr de ne pas éloigner les acheteurs, il est nécessaire de multiplier la visibilité de l’annonce immobilière en la diffusant sur le plus de sites possible. Enfin,  pour que l’annonce immobilière reste le plus visible possible, il est important de la mettre à jour régulièrement. Il est préférable de mettre des photos pour attirer facilement les regards. Le plus idéal est de demander à un photographe architecture  pour réaliser de beaux clichés.

Les bases pour réussir une photo d’architecture

Afin que les photos d’architecture soient bien réussies, le photographe doit connaître les bases qui sont entre autres la maîtrise des perspectives et les problèmes de distorsion. Cette dernière est de deux sortes selon la focale utilisée à savoir la distorsion en barillet qui est une courbure vers l’extérieur et la distorsion en coussinet qui est une courbure vers l’intérieur. Pour corriger ces problèmes de distorsion, on doit utiliser des boitiers numériques. Mais ceux-ci ne sont pas suffisants car il faudrait employer des logiciels de retouche tels que le light room ou DxO.

En plus de celles-ci, la base principale pour réussir une photo d’architecture est la lumière. Cette dernière joue un très grand rôle dans ce genre de photographie. Pour obtenir donc une belle photo de monument ou de bâtiment, il faut privilégier une belle lumière. Pour cela, le mieux est de choisir le meilleur moment où le bâtiment est éclairé par le soleil pour photographier. Enfin, il ne faut pas manquer de prendre les différents détails qui sont aussi importants les uns que les autres.

Les matériels à utiliser dans la photographie d’architecture

Pour obtenir d’excellentes photos d’architecture à mettre dans les annonces, le professionnel se doit d’employer des matériels performants. On peut citer un appareil photo de haute gamme, des boîtiers de stockage externes, un réflecteur, un objectif grand angle, un objectif polyvalent et un téléobjectif. Pour le flash, le photographe architecture doit utiliser un flash canon, un dome diffuseur. Enfin, il doit aussi utiliser un trépied et une boîte à lumière.

About the author
Avatar