Se mettre dans la peau d’un aventurier au Brésil
BY ON Sep 26, 2018
0

Le Brésil est une terre d’aventure qui réussit toujours à séduire les vacanciers voulant un dépaysement total. Cette destination hors pair, qui se trouve en Amérique du Sud, attire les voyageurs cherchant à découvrir des folklores remarquables. Toutes les régions du Brésil présentent leurs spécificités durant tous les évènements particuliers ou fêtes traditionnelles qui y […]

Le Brésil est une terre d’aventure qui réussit toujours à séduire les vacanciers voulant un dépaysement total. Cette destination hors pair, qui se trouve en Amérique du Sud, attire les voyageurs cherchant à découvrir des folklores remarquables. Toutes les régions du Brésil présentent leurs spécificités durant tous les évènements particuliers ou fêtes traditionnelles qui y abondent tout au long de l’année. Rio de Janeiro, par exemple, doit sa renommée à tous les carnavals animés qui montrent des défilés, des costumes, des musiques et des danses typiques. Outre ces patrimoines culturels du Brésil, tous les havres de paix qui occupent son territoire feront aussi la joie des amoureux de la nature. Les explorateurs auront alors une occasion de sillonner des espaces vierges qui dévoilent des paysages paradisiaques qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs. Un trek au fin fond des réserves protégées brésiliennes vous fera vivre une aventure sans égal.

Explorer une nature luxuriante pendant le trek des pêcheurs

Il consiste à faire le fameux trek des pêcheurs, un trajet qui vous mène sur les sentiers de la Joatinga. Pendant le trajet de cette randonnée, qui peut changer selon les envies des aventuriers, ils traverseront des plages, des forêts, des montagnes ainsi que de petits villages typiques habités par les Caiçaras. En effet, cette expédition ne reste pas sur le fait de contempler des paysages authentiques, mais donne aussi une occasion de côtoyer ces peuples. Le voyage sportif commencera dans la ville de Paraty, où les touristes graveront une courte Ascension avant d’entrer au fin fond de la forêt atlantique ou mata atlântica. Puis, après une demi-heure de marche tranquille au cœur de ce havre de paix fascinant, des plages superbes, comme Praia de Sono, se montrent avec de beaux panoramas. Après une petite pause sur ce bout de paradis, d’autres sanctuaires sauvages vous attendent avant d’arriver dans le village de pêcheurs de Ponta Negra.

Faire une escale dans un village de pêcheurs

Les touristes pourront passer la nuit à Ponta Negra, où les autochtones sont réputés pour leurs accueils formidables. De plus, dormir chez l’habitant donne une occasion de faire une nouvelle rencontre et de s’imprégner de leur culture et de leur rythme de vie. Le matin, les hommes partent à la pêche. Les curieux pourront suivre ces groupes afin de savoir ou apprendre leur fameuse technique de la pêche au filet fixe. Après cette petite expédition, une visite de leur plantation de manioc sera aussi intéressante. Ce produit joue un rôle important dans le quotidien des locaux, car il existe une maison de la farine dans le typique village de Ponta Negra. Après ces parcours, pendant lesquels les vacanciers ont instauré un certain lien avec les autochtones, ils pourront rejoindre la cascade, Saco Bravo, qui se cache à proximité de Ponta Negra. Une bonne heure de marche attend les voyageurs avant d’arriver au cœur de ce site d’une beauté captivante.

About the author